Et avant...

Tu t'en vas - 2017

Inspirée du livre « Tu t’en vas » de Magali Thuillier, cette création mêlant danse, texte et vidéo, est construite comme un puzzle de vie où chacune des pièces a des couleurs différentes. Sensible et émouvant, cet objet chorégraphique pour trois interprètes est à la fois le partage d’une expérience intime et un questionnement sur notre rapport à la maladie, la mémoire, les souvenirs.

Abstract - 2015

Abstract est une immersion dans un labyrinthe de sensations, un projet entre l’installation plastique lumineuse et sonore et la performance dansée. En explorant les interactions entre les différents éléments composant une pièce chorégraphique – le son, la lumière, le corps – comme autant de matériaux conducteurs d’énergie et de mouvement, les quatre protagonistes se prêtent au jeu d’un parcours sensoriel commun, guidés par quelques consignes précises d’improvisation.

Manifeste - 2013

En s’appuyant sur le jeu du cadavre exquis, deux danseuses évoluent autour d’une baie vitrée qui reçoit corps, peinture et vidéo pour construire une création drôle, insolite et poétique. Cette création déborde du champ de la chorégraphie pour créer une forme hybride entre installation, performance dansée et œuvre plastique. La vidéo investit le plateau pour devenir une partie intégrante de la dramaturgie du spectacle.
« Manifeste du surréalisme » est le titre d’un texte d’André Breton qui précise les buts et les enjeux du surréalisme.

Sur le fil - 2012

Une création pour les touts petits, qui comme un livre d'images en Pop-up, s'ouvre sur l'univers de la maison puis de la ville. Au fond de ma poche, une bobine de ficelle. Un jour, j'ai décidé de la sortir et j'ai commencé à dérouler le fil.
J'y ai posé chacun de mes pas et je suis partie à l'aventure.
J'ai commencé par rencontrer des objets de mon quotidien, de ma maison, de ma chambre. Le fil de ma bobine étant très long, j'ai poursuivi ma route en direction de la ville. Puis, grandie et nourrie de toutes ces découvertes, j'ai enroulé le fil avec des images et des sons plein la tête.

PasSages - 2011

Passage : « Fait d'avancer dans le temps, fait d'évoluer ; fait de subir ou d'effectuer une transformation ; fait de changer. » Au départ rien, comme la toile vierge du peintre qui attend la première trace. Mais quelle trace choisir ? Quelle forme ? Quelle épaisseur donner au trait ? Quelle couleur ? Ce n'est pas si simple de grandir et dessiner sa vie. Passer de l'enfance à l'âge adulte, du jour à la nuit, du rire aux larmes, du petit au grand, du simple au multiple. La vie est une succession de passages aux couleurs différentes. Une création pour enfants pas sages, construite sur le principe d'une installation plastique où deux danseuses, un musicien et un vidéoprojecteur déposent sur des cadres blancs des morceaux de vie.

Jaune, Rouge, Bleu - 2010

Une création à partir de 3 ans inspirée et autour de l’œuvre «Jaune, Rouge, Bleu» de Kandinsky. Une pièce ludique autour des formes et des couleurs où la danse et la musique soutenus par des projections vidéos s’entremêlent. Le trapèze de lino blanc au sol devient l’espace de jeux, la toile du peintre sur laquelle le corps de la danseuse, les notes de musique et les formes géométriques projetées prennent vie et livrent leur histoire. Couleurs et formes, déterminent des impressions particulières, véhiculent des sensations et des sentiments différents.

Lupus - 2010

Dans un grand monde blanc Lupus s'ennuie terriblement. Un jour, Lupus sursaute, quelque chose de glacé lui a touché la queue : qu'est ce que c'est ? C'est le bleu ! C'est ainsi que de couleur en couleur, Lupus part à l'aventure. Une création pour les petits inspirée de l'histoire «Une touche de couleurs» de Pauline Kalioujny (Edition HongFei Cultures). Une danseuse et un comédien-musicien découvrent les couleurs aux côtés du chien Lupus : chaque couleur réveille un état, une gestuelle, une mélodie, un objet ou un animal... Une création comme un livre d'images pour enfants : un imagier de sons, de sensations et de mouvements. Une exploration ludique des couleurs.

Création jeune public pour petites structures

Ventil'eau - 2009

Ventil'eau est un quatuor pour cordes vocales, corps et violoncelle, qui nous invite à explorer deux des éléments indispensables à la vie: l'eau et l'air. Sur scène, deux danseuses facétieuses, une diva déjantée et une violoncelliste à roulettes jouent avec l'air, sous la forme du vent, et l'eau. Entre tempêtes et accalmie, elles nous peignent des tableaux poétiques, des petits mondes imaginaires et farfelus. Danse, musique,théâtre d'ombres et dessins animés se rencontrent et se mêlent dans ce frétillant spectacle. N'oubliez pas vos cirés et vos bottes, ça éclabousse!

Création jeune public pour le théâtre

Matières - 2008

D'une boule de pâte à modeler émerge une petite marionnette qui explore un corps, celui de la danseuse qui devient corps-castelet, découvre des matières, des sons, des sensations. L'accent est mis sur l'utilisation de la matière brute, sur l'opposition petit et grand, sur la découverte d'un monde sonore, sur la trace, le ressenti.

Corps et marionnettes à partir 18 mois

Le rire des étoiles - 2007

D'après Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, Editions Gallimard, 1946 Soutenus par les sons des instruments et des percussions sur la carlingue, vous allez replonger dans quelques moments choisis du livre de Saint- Exupéry. Un moment de poésie à partager en famille qui mêle avec justesse dessins animés et danse, musique live et ombres chinoises.

Création jeune public pour le théâtre

Des nouvelles de la planète des agités - 2006

Il s'agit d'une mise en mouvement du texte Poteaux d'angle d'Henri Michaux. Les maux-mots du poète sont l'occasion pour la Cie de mêler la danse contemporaine et breakdance, l'aérien, les ombres, la marionnette...

Création pour la rue

Absurde à tous les étages - 2004

D'un échafaudage aux multiples fonctions, émerge une création où s'entremêlent danse, jonglage et musique. De formes et de couleurs, la danse décline différents états de corps, flirte avec l'acrobatie ou se suspend... Les instruments de jonglage empruntent des chemins inattendus, circulent entre les corps puis finissent par se faire croquer. Cet univers surréaliste souvent, drôle parfois, frais c'est certain, est soutenu par deux musiciens multi-instrumentistes.

Création pour la rue

La propreté au Havre - 2002

Sur une demande de création de la ville du Havre, la Cie Sac de Nœuds a présenté tous les samedis pendant 3 mois une création pour sensibiliser les Havrais sur la propreté. Les protagonistes tournent au dérisoire certains comportements de la vie de tous les jours.

Création pour la rue

Quatuor sur chaises - 2002

Décline le corps, son image et sa déformation dans un monde extravagant tout droit sorti d'un tableau de Magritte. Les 4 personnages laissent leurs obsessions prendre le dessus: les corps se peignent, un corps difforme rivalise avec certaines œuvres de Francis Bacon. Pour ponctuer ces images, la parole et la musique s'intercalent.

Création pour le théâtre

Que sais-je du corps ? - 2001

Le mot déformation comme point de départ amène les membres de la Compagnie à jouer entre danse et jonglage avec les dimensions de leur espace vital et scénique, à évoluer en siamois à trois bras pour un jonglage inattendu, à travailler les ombres chinoises, à trouver des idées ingénieuses et périlleuses pour s'élever de quelques centimètre, à proposer une danse expérimentant les diverses possibilités offertes par nos articulations.

Création pour le théâtre

Petits liens entre amis - 2000

Danse et jonglage se lient, musique et paroles se répondent, acrobaties et manipulations d'objets se succèdent, pour de petits liens entre amis, éphémères et magiques, le temps d'un passing, d'un contact ou d'un regard.

Création pour la rue

Bouée - 1999

Unissant à nouveau danse et jonglage, cette pièce est une succession d'images sur les cinq sens. Les protagonistes aux costumes difformes et colorés vous transportent dans leur imaginaire au rythme de leur sifflet pour 20 min de spectacle sans reprendre leur souffle.

Création pour la rue

Pourquoi Pas ? - 1998

Pièce où s'entrecroisent danse, jonglage et ombres chinoises. Pourquoi Pas? Est née de l'inspiration de différents tableaux d'artistes et s'articule en laissant libre cours à l'imagination du spectaceur, acr après tout: Pourquoi Pas?

Création pour le théâtre